Présentation de l’affiche et du slogan de second tour de l’élection présidentielle

David Rachline présente l’affiche et le slogan de 2nd tour de l’élection présidentielle

 

 

Le 24 avril dernier, pour le premier tour, près de 8 millions de Français ont porté leurs suffrages sur Marine Le Pen. C’est un score historique, qui témoigne de l’engouement et de l’adhésion toujours plus importante au grand projet que nous portons. Ces 8 millions de personnes ont affiché dès le premier tour de cette élection leur patriotisme. Elles ont l’amour de leur pays chevillé au corps, et n’entendent pas que la France disparaisse ou s’efface. Ils ont parfaitement perçu ce qui se joue dans moins de deux semaines.

Avec Marine, nous faisons le choix de la France et du peuple français : c’est au peuple qu’il revient de décider de son destin, de la politique qui doit être menée. Ce sont les Français qui doivent décider de l’avenir de leur pays.
Choisir la France, c’est choisir la démocratie, aujourd’hui si mal en point. En choisissant la France, nous choisissons de remettre la nation au cœur de toute politique.

La Nation, c’est ce qui protège. La France, c’est elle qui peut protéger les Français.

Choisir la France c’est aspirer à un mode de vie et à des valeurs, porter fièrement une identité nationale. Nous voulons protéger les Français. Protéger notre façon de vivre, protéger et valoriser le patrimoine que nous ont légué nos ancêtres. Sans protection aucune, ces trésors sont voués à disparaître, tout comme l’unité de la Nation et notre sécurité.

Contre le communautarisme qui gangrène notre société et exacerbe les tensions et les violences. Pour réduire l’immigration massive, qui empêche toute assimilation et fait pression à la baisse sur les salaires des travailleurs français. Pour réaffirmer la laïcité partout, afin d’assurer l’égalité sur tout le territoire et pour protéger les droits des femmes menacés par la montée du fondamentalisme islamiste. Pour mener une lutte implacable contre le terrorisme islamiste, qui tue sur notre territoire, jusqu’à nos forces de l’ordre.

Oui, avec Marine, nous protégerons la France et nous protégerons les Français.

Mais choisir la France, c’est aussi protéger nos emplois et oxygéner notre économie. C’est créer plusieurs centaines de milliers d’emplois afin de redonner du travail à chaque Français. C’est au final arrêter de regarder les bras ballants nos entreprises qui délocalisent, nos emplois qui filent à l’étranger.

Choisir la France, c’est choisir nos entreprises, au bénéfice des Français. Oui, nous choisissons d’avantager les TPE, les PME, les créateurs et les innovateurs, les artisans, les indépendants, les agriculteurs, qui créent l’emploi dans notre pays. Nous choisissons de les avantager dans la commande publique, de les protéger de la concurrence internationale, des traités de libre-échange qui sont destructeurs pour nos agriculteurs. Nous choisissons de faire du patriotisme économique, de faire du protectionnisme intelligent pour avantager nos entreprises et nos producteurs, pour booster l’innovation et l’emploi.

En un mot, en choisissant la France, nous choisissons tout ce qui est bon pour les Français et le pays.

La campagne de second tour qui vient de s’ouvrir oppose donc deux projets très clairs. D’une part, celui de la mondialisation, qui affaiblit les Nations et organise la concurrence déloyale entre les États, la compétition sans règle, la lutte acharnée, le matraquage du plus faible au bénéfice du plus puissant. C’est au final un choix ringard, qui s’inscrit parfaitement dans les politiques qui sont menées depuis des années, qui affirment qu’il faut toujours plus d’Europe, toujours plus de libre-échange, toujours moins de France.

Et le nôtre, profondément novateur, qui remet au cœur la France et la protection des Français. C’est un projet revigorant que nous proposons aux Français et que résume parfaitement cette affiche.

Marine incarne ce choix, elle incarne le choix de la France. Elle rendra à la France sa puissance et aux Français leur fierté. C’est une femme courageuse, je la connais : elle est résolue, résolue à rendre à la France le rôle qu’elle n’aurait jamais dû abandonner. Résolue à protéger ce qu’il nous reste et à reconquérir ce que nous avons perdu.

Choisir la France, voilà le mot d’ordre de Marine, son élan d’espérance, celui qui nous permettra de rassembler les Français.

David Rachline

Directeur de campagne de Marine Le Pen

Vous aimerez aussi...