Second tour des Présidentielles

Second tour des Présidentielles

 Entre déception et espoir

 

Marine n’a pas été élue le 07 mai dernier car les français ont manqué de lucidité et ont fait l’objet d’un battage médiatique hallucinant !

Nous avons mal à la France car c’est notre pays qui aura à souffrir des agissements d’une classe politique sans convictions, seulement attirée par les profits qu’elle peut tirer des fonctions offertes, des privilèges et des prébendes qui accompagnent les jeux de l’Etat. Comme d’habitude, la population subira en protestant, mais pas trop, anesthésiée par les relais médiatiques qui leur promettent des jours meilleurs sous les auspices de la social-démocratie pro européiste incarnée par les professionnels de la politique, qui se succèdent depuis 30 ans.

Pourtant nous avons également l’occasion de nous réjouir car Marine Le Pen a attiré sur son nom, près de 11 millions de voix soit 3 058 509 de plus qu’au 1er tour, au plan national.

En Mayenne, Marine passe de 30 464 voix à 43 581 (27,98 %) soit 13 117 voix de plus qu’au 1er tour. C’est le plus haut score que nous ayons fait dans notre département. A Laval même, nous obtenons 4018 voix (18,72%) soit 1268 de plus que le 23 avril dernier.

Certes, c’est insuffisant à notre goût mais c’est le signe que nous progressons, même si c’est lent et difficile. Les défis qui sont devant nous sont immenses, en particulier ceux liés à l’immigration de masse que le nouveau pouvoir nous promet, et qui menace directement notre identité et notre histoire millénaire. Corrélativement, les dangers liés à la délinquance non traitée, au laxisme judiciaire, au terrorisme, sont autant de périls que le nouveau pouvoir refuse de regarder en face, tant il craint les mesures énergiques qu’il conviendrait de prendre.

C’est la raison pour laquelle, nous n’avons pas le droit de désespérer, car la mission qui se présente est celle de l’organisation de la résistance. Pour nous, patriotes français, cette résistance s’incarne de manière emblématique dans le visage de Marine Le Pen !

 

Jean-Michel CADENAS

Chargé de Mission FN 53

 

 

(image : Valeurs actuelles)

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...